947 Vues |  Like

Tout savoir sur l’équipage de Beg-Hir

Jean Marie

Jean-Marie est né à Reims en 1947. Enfant, son terrain de jeux est le canal où il fait naviguer ses petits bateaux. A l’âge de 16 ans, il quitte Reims pour rentrer dans une école de coiffure à Paris. Avec des copains, il monte un club de plongée à Montmorency près d’Enghien. Il fait son service militaire dans la marine à bord d’un escorteur d’escadre. A son retour, avec un copain de l’armée, il prépare un périple en Afrique. Ils partent de Paris et descendent jusqu’à Brazzaville au Congo. Ils sont stoppé net dans leur descente vers l’Afrique du Sud en tombant de nuit dans un fossé. Après un mois de réparation avec les moyens locaux ils arrivent à redresser le chassis remontent par le centre de l’Afrique jusqu’en Tunisie pour enfin rentrer en France. Jean Marie et Claudie ont eu 9 bateaux dans leur vie, du petit caboteur pour plonger aux voiliers de croisières.

A bord de Beg Hir, Jean Marie endosse la responsabilité du capitaine. Il s’occupe en particulier de la mécanique du bord et de la navigation épaulé par Claudie lors des relevés sextant. Avec Claudie il tient le journal de bord qui sera un précieux allié lors de la rédaction de l’Odyssée de Beg Hir.

Claudie

Claudie est née en 1952, elle passe son enfance dans la banlieue ouest de Paris au bord de la Seine sur laquelle elle fait ses premières navigations avec son frère à bord d’un dériveur. Elle est esthéticienne de formation et rencontre Jean Marie dans un salon de coiffure. Lorsque Claudie et Jean Marie se marient en 1973, ils quittent Paris pour le Sud de la France au bord de la Méditerranée.

Sur Beg-Hir, elle s’occupe de toute la logistique du bord, et en particulier du check permanent des vivres, de l’eau. C’est elle qui prépare les repas pour l’équipage, même lorsque les conditions sont difficiles. Elle s’occupe également de la scolarité de Loïc qui démarre la classe de cours préparatoire par correspondance au début du périple. Elle est de toutes les manoeuvres et se relaie avec Jean Marie lors des grandes traversée pour faire la veille lors des quarts de jour comme de nuit.

C’est Claudie qui a eu le courage de prendre la plume pour écrire tout le corps central de l’Odyssée de Beg Hir. Elle refera le voyage de manière virtuel et ravivera chacun des souvenirs de l’équipage en se documentant sur internet au gré des chapitres et des étapes dans le soucis de décrire en détail au lecteur son ressenti de l’époque.

Loïc

C’est le mousse du bord. Il est né en 1977 dans le sud de la France. Il n’a que 6 ans quand Beg-Hir largue les amarres. Il aime participer aux manoeuvres quand il y est autorisé. Sa voile chérie est en particulier la trinquette qu’il peut manipuler facilement dans le petit temps. Il aime prendre la barre de Beg-Hir ou jouer avec le fletner. Dans les grosses traversées il n’a le droit de sortir qu’en restant attaché dans le cockpit. Ça lui convient très bien, d’ailleurs il a toujours deux ou trois projets sur le feu avec ses Legos dans sa cabine.

Lors des escales il se balade avec l’annexe du bord sur laquelle on peut mettre une voile et il est vite autonome pour aller voir ses copains et copines sur les autres bateaux. Il passe son temps à faire des partis de plongés ou des concours de plongeons. Il aime déjà dessiner et c’est lui qui sera en charge des illustrations et de la mise en page pour l’Odyssée de Beg-Hir.

 À  24 ans après des études d’architecture naval,  il propose à Franck Cammas le skipper français d’innover en créant pour la première fois un bureau d’étude dans une écurie de multicoque. Féru de voyages, d’arts graphiques et d’aventures, passionné d’aéro et d’hydrodynamique il pilotera la conception et le suivi de mise au point des voiliers Groupama 2, 3, 4 et 5 et aidera l’équipe américaine Oracle au démarrage de leur projet de trimaran géant USA17 pour la Coupe de l’America. Il fera son premier tour du monde lors de la Volvo Ocean Race de 2011-2012, étant impliqué dans la caravane de l’équipe technique du Team Groupama … qui fût également riche en aventures pour le coup !

Loïc se passionne toujours autant pour la voile, la plongée et les voyages. Ses voiliers préférés sont les multicoques de courses au large qui allient son goût pour la glisse et le voyage.

Loïc est actuellement basé entre la France, les États-Unis et la Polynésie, son nouveau port d’attache.

 




Tags

#Beg-Hir