Waimea Bay – Histoire

Le 28 février 1779, le Capitaine Charles Clerke à bord du HMS Resolution fît halte à Waïmea Bay. Clerke venait juste de prendre le commandement du navire. En effet, James Cook s’était fait tuer à Kealakekua Bay quinze jours plus tôt. Waimea Bay fût le seul mouillage d’Oahu où l’expédition visita les alentours. Waimea Valley était densément peuplée à cette époque. Un important heiau (temple hawaien) est encore visible sur les hauteurs : le Pu’u O Mahuka Heiau. Aujourd’hui Waimea Bay est un haut lieu du surf. Sa vague qui tient les houles énormes du Pacifique est une des trois vagues légendaires du North Shore avec Pipeline et Sunset Beach. C’est également une des plus belle baie d’Oahu.

Votre serviteur sur les traces du HMS Resolution avec Camila Storchi et Bia Castilho sur le spot de Waimea Bay.

Bia (Bianca) Castilho

Bianca Castilho, star de la télé-réalité brésilienne dans sa villa de Waïmea Bay. ©Loïc Dorez.

Star de la télé-réalité brésilienne, Bianca Castilho s’est fait connaitre en ayant participé à No-Limit, un jeu proche de Kolanta dans son scénario. Fort de ses études de journalisme et de sa popularité au sortir du jeu, elle a ensuite monté une émission qui se déroulait autour du monde.

Les sirènes brésiliennes de Waïmea Bays dans la somptueuse villa de Bianca Castilho. ©Loïc Dorez

Depuis elle a prit un peu de recul par rapport au milieu du show business brésilien et à déposé ses bagages à Hawaï dont elle est tombée amoureuse. Merci Bia de nous avoir invité dans ta somptueuse villa qui surplombe la baie de Waimea. Le lieu est quasi unique, seul trois maisons peuvent prétendre avoir un des plus beau spectacle d’Oahu.

Camila Storchi

Camila Storchi. ©Loïc Dorez

Camila, super modèle brésilienne et égérie de la marque Mila Bikini est également une des sirènes du North Shore hawaïen dans le sens propre comme au figuré. Très bonne surfeuse, n’hésitant pas à shooter Rocky Point sur le North Shore, c’est également une apnéiste hors paire et parfois pour le plaisir elle s’équipe d’une monopalme en forme de queue de poisson avec ses amies pour faire revivre le mythe des sirènes. Végétarienne, Camila milite pour la sauvegarde des mammifères. Ses autres passions sont le yoga et l’aventure sous toutes ses formes. Toujours partante pour faire du chasing waterfall.

Mila Bikinis

La séance a été accessoirisée par Camila Pires, créatrice de Mila Bikinis. Originaire de Florianopolis et basées sur Hawaï, Camila trouve son inspiration dans son amour des voyages. Inspirée lors de son premier trip à Bali, Mila s’attache à faire une ligne de vêtements confortables épicé d’une touche de romance.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée .

VOTRE EMAIL POUR RECEVOIR DES SOURCES D'INSPIRATIONS AVANT DE PARTIR ?