1792 Vues |  Like

À la découverte de la source Vaima

Envie de découvrir la Polynésie encore plus en profondeur ? Ou tout simplement vous souhaitez bien préparer ce long voyage qui vous mènera jusqu’ici ? Laissez un commentaire sous les articles avec vos interrogations et recevez l’actualité de Mode & Voyages en particulier sur la Polynésie en laissant vos coordonnés. Pour vous motiver et vous faire découvrir le Fenua je vous offre un livre de 47 pages avec 16 des plus plus beaux spots du tour de l’île de Tahiti. Cliquez ICI, un nouvel onglet s’ouvrira et vous pourrez continuer votre lecture plus tard. Cartes et plans détaillés sont dans le livre pour trouver la source décrite dans cet article.

La source Vaima, un endroit magique à Tahiti

Située sur la commune de Mataiea la source de Vaima est très facilement accessible depuis la route de ceinture. Un peu à l’image des bains dans la cascade Pape’ana’ana, Vaima fait parti intégrante de la vie de son village. Les gens y viennent s’y rafraichir, se baigner. C’est un lieu de rencontres, d’échanges. Vous avez encore du mal à vous faire une idée ? Je vous aide. Mettez vous dans le bassin de votre piscine municipale à un endroit où vous avez pieds. Videz l’eau. Aérez avec une légère brise d’alizé dans laquelle vous aurez vaporisé un peu de parfum de tiaré jusqu’à ce que vous ne sentiez plus l’odeur de clore et de belles mères. Aller chercher des bouteilles d’eau minérale cristalline de premier choix. Homogénéisez la température des bouteilles à 22°C. Re-remplissez le bassin avec les bouteilles. Installez les lampes à UV, thermostat 28°C à 30°C pour l’air. Dites à vos copines de prendre un petit accent bien des îles mais sans parler trop fort, c’est un lieu sacré. Commandez chez votre fleuriste préférée la totale en plantes tropicales. Allumez les bains à remous en position lente à medium suivant si c’est la saison des pluies ou pas pour simuler la sortie de la source. Glissez dans le bassin une dizaine d’anguilles sacrées de bonnes tailles toutes gentilles. Rajouter 1000 ans d’histoires, de traditions funéraires et de mythologie puis secouez le tout et fermez les yeux : vous êtes à peu près proche de l’idée qu’il faut se faire du lieu.

Vue du grand bassin dit « bassin Vaima » depuis le fond de la source Vaima. Certain Tahitiens profitent de la fraicheur de l’eau et marchent en forme de rituel sur toute la longueur du bassin pour s’imprégner des bonnes vibrations du lieu.

Étymologie de Vaima

Vaima vient de « vai » : eau et de « ma » : qui signifie  claire et pure. Nombreux encore sont les polynésiens qui viennent chercher leur eau ici. Elle est reconnue pour ses biens faits et ses vertus curatrices. Sa fraicheur vous fera un bien fou rien que de vous y plonger. Pour les amoureux de la Polynésie lors de la saison chaude et humide, vous apprécierez d’autant plus ce lieu.

Les anguilles de Vaima

Et oui à Vaima il y a anguilles sous roche. Et pas que des petites ! La plus grosse porte un nom : Maspo. Elle mesure environ 1 mètre 50. Elle est reconnaissable car borgne. Dans un article sur tahiti-info, l’écrivain local Ariirau Richard-Vivi nous décrit l’origine de ce petit nom : Joseph un habitué a pris pour passion de donner à manger depuis des années aux anguilles et elles sont devenues de plus en plus affectueuses. L’appelle du ventre …  Les autres se prénoment YMCA (!) du même nom que la chanson des Village People ou encore Bonnet ou Koxka que l’on peut reconnaitre par son aspect brun et tigré. Moi j’aurais préféré Ursula Andress mais bon … Pas méchantes pour un sou, si vous avez de la chance ou un petit truc à manger elles viendront se frotter à vous.

Les deux bassins : Vaima & Vaituana

Le petit bassin de la source Vaima : Vaituana qui se trouve au fond à gauche.

Le grand bassin s’appelle Vaima. La culture commune le destine aux guérisons du corps et aux femmes qui ont accouchées. Le plus petit bassin, sur la gauche s’appelle Vaituana. Il est fréquenté par les personnes qui si arrêtent pour discuter assis en cercle. Idéal pour les enfants en bas âge car peu profond, son eau apporterait apaisement et guérison aux troubles psychologiques et aux dépressions.

Les apparences sont parfois trompeuses

En effet, je suis passé plusieurs fois devant l’entré du site en voiture. Depuis la route l’endroit m’a paru quelconque. C’était entre autre un week-end. Il y avait beaucoup de monde également ce qui m’a fait un peu fuir.

Par contre j’y suis retourné un jour calme en semaine sur les suggestions de Poehere Wilson lors de notre tour de l’île et j’avoue que le site et la clarté de l’eau m’ont vraiment impressionnés.

Le plus grand des respects

Pour son histoire et pour la qualité de son eau, ce site doit être entretenu par chacun et respecté. Une manière de se connecter au site est de se mettre à l’eau assez en aval et de remonter vers la source en marchant. Prendre alors son temps pour s’imaginer et se remémorer l’histoire de ce site qui a vu des générations d’hommes et de femmes venir y puiser de l’eau et se ressourcer. Ce dernier mot prendra ici toute sa valeur dans votre tête.

On peut souligner le travail de Valentina Cross mairesse de Mataiea qui en 2014 a su redonner au lieu sa tranquillité d’antan à la source et a sensibilisé la population local pour garder le site propre. A vous de montrer l’exemple si vous allez là-bas.

Comment aller à la source Vaima ?

Située après les grottes de Maraa (Paea), mais juste avant les jardins de Vaipahi à PK49, la source Vaima se trouve coté montagne au niveau d’un petit pont. Les jardins de Vaipahi à coté sont mieux indiqués. Si vous voyez ces jardins c’est que vous avez dépassé la source pour ceux qui viennent par la cote sud/ouest.

Carte de Tahiti pour aller aux sources de Vaima

Carte de Tahiti pour aller aux sources de Vaima

Détails pour aller aux sources de Vaima

 

Retrouvez la source Vaima dans les 47 pages de cartes et plans détaillés dans le livre offert aux abonnés de la newsletter spécial Polynésie ICI.

Cliquez sur l’image pour recevoir l’atlas de 47 pages et la carte détaillée pour aller à la source Vaima.