Envie de découvrir la Polynésie encore plus en profondeur ? Ou tout simplement vous souhaitez bien préparer ce long voyage qui vous mènera jusqu’ici ? Laissez un commentaire sous les articles avec vos interrogations et recevez l’actualité de Mode & Voyages en particulier sur la Polynésie en laissant vos coordonnés. Pour vous motiver et vous faire découvrir le Fenua je vous offre un livre de 47 pages avec 16 des plus plus beaux spots du tour de l’île de Tahiti. Cliquez ICI, un nouvel onglet s’ouvrira et vous pourrez continuer votre lecture plus tard. Cartes et plans détaillés sont dans le livre pour trouver les grottes décrites dans cet article.

Grottes de Maraa avec éclairage artificiel pour se rendre compte de la profondeur. En réalité, l’effet d’optique de sa voûte et l’ombre vous donneront l’impression qu’elle est peu profonde malgré ses 80 mètres de long.©Loïc Dorez

Ce site, très facile à trouver est composé de quatre grottes ( Ana Pāero, Vaipoiri, Matavae & Puahotu ) et c’est l’occasion d’une petite pose. Attention, je ne vous sur-vends pas le site : ce n’est pas la grotte de Lascaux et vous n’allez pas faire de l’exploration dedans, pas besoin de s’enflammer. Je vous conseille de ne pas caler une après midi sur ce seul sujet car vous verrez vous aurez vite fait le tour du site mais c’est une halte à ne pas manquer si vous faites le tour de l’île par exemple.

La plus grande grotte : Ana Pāero

La première, très imposante, de son petit nom Ana Pāero qui veut dire ana : grotte, pāero : barrique/tonneau est située sur la gauche quand on fait face à la montagne. Cette grotte a la particularité d’avoir un effet d’optique avec sa voûte. Si personne ne se baigne dans son lac intérieur cristalin vous aurez l’impression que la grotte n’est pas très profonde. Mais je vous invite à revenir voir ce post après être aller là-bas : regarder la photo de la grotte que j’ai volontairement éclairé artificiellement et observez la profondeur réelle !

En 1986, une spéléologue allemand a fait un relevé topographique que je vous mets ci dessous :

Topographie grottes de Maraa. Courtesy : Olivier Knab, 1986.

Légende et traductions : « see » = « lac » ; « lehm » = « argile » ; « bach in höhle » = « ruisseau dans un creux » ; « wasserfaul » = « eau stagnante » ; « meer » = « mer »

 

Les grottes sont tapissées de fougère. De l’eau ruisselle en permanence et le site est baigné d’un calme et d’une végétation luxuriante. Les dimensions généralement avancés sont : 80 mètres de profondeur, 30 mètres de large à l’entrée et 10 mètres au point le plus haut.

Étymologie de Mara’a

La traduction pure de Mara’a veut dire « portable » ou encore « supportable » et au regard de la falaise qui surplombe le site avec son énorme porte à faux au niveau des grottes on comprend bien le sens de l’étymologie.

Ancienne carte postale grotte Maraa, Tahiti.

Itinéraire pour les grottes de Mara’a

Situation des grottes de Mara’a sur Tahiti, Polynésie Française. © Mode et Voyages

 

Détails de l’itinéraire pour visiter les grottes de Mara’a, Tahiti. © Mode et Voyages.

 

Détails de l’itinéraire pour visiter les grottes de Mara’a, Tahiti. © Mode et Voyages.

 

Retrouvez les grottes de Mara’a dans les 47 pages de cartes et plans détaillés dans le livre offert aux abonnés de la newsletter spécial Polynésie ICI.

Cliquez sur l’image pour recevoir l’atlas de 47 pages et la carte détaillée pour aller aux grottes de Mara’a.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée .

VOTRE EMAIL POUR RECEVOIR DES SOURCES D'INSPIRATIONS AVANT DE PARTIR ?